<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://px.ads.linkedin.com/collect/?pid=370153&amp;fmt=gif">

Guide des meilleures solutions FinTech pour CFO

Marianne
Posté par Marianne
8 mars 2021 17:14:31

Avez-vous déjà essayé de courir un marathon en chaussettes ? Probablement pas. Mais imaginons un instant. En pratique : c'est possible, mais loin d'être idéal.

La même logique s'applique pour le métier de Chief Financial Officer (CFO). Vous savez comment performer sans outils, mais vous n’êtes pas au maximum de votre potentiel. 

C'est justement là que les outils FinTech entrent en jeu. Ils sont précisément pensés pour vous faire gagner en efficience.

Oui mais voilà : vous le savez, choisir un outil FinTech approprié peut être un vrai casse-tête.  C'est pourquoi nous avons pensé cet article comme une short-list des meilleures solutions.

Pour vous aider au mieux, les solutions FinTech retenues ont été classées selon vos préoccupations. Vous les retrouverez organisées en 6 rubriques :

CFOs, prêts à gagner du temps sur le choix de vos outils FinTech ? Allons- y ! 

 

Un CFO s'apprête à effectuer un paiement en espèces pour son entreprise.

Banque et paiements 

Ce n’est pas à vous que nous allons l’apprendre : tout part des relevés bancaires. Ils permettent de connaître les flux de cash de l’entreprise. 

À partir de ces relevés, c'est vous, CFO, qui devez aider l’entreprise à exploiter ses données à temps.  

Voici notre sélection des outils FinTech pour vous accompagner sur ce sujet :  

Logo de la solution FinTech Revolut Business

Banques : Revolut Business

Revolut fait partie des néo-banques initialement tournées vers le B2C. Désormais, elle se fait aussi un nom auprès des entreprises avec son offre professionnelle très complète. 
Ils lui font confiance : Clausematch, Kiwi.com, Ted Baker London.  
Pourquoi l’essayer ? Pour bénéficier de ses cartes intelligentes et de ses comptes multi-devises au taux de change en temps réel. Pour profiter des intégrations disponibles avec Slack, Zapier ou Clearbooks.

Solutions de paiement

Paiement multicanal : StripeLe logo de Stripe, solution FinTech star des CFOs avec un besoin de paiements multicanaux

Stripe est une solution de paiement on et off line tout terrain. À sa création, c'est son API qui l'a rendue célèbre.  Aujourd'hui, cette start-up étoffe son offre avec des produits adaptés :
- aux marketplaces,
- e-commerçants,
- et aux plateformes logicielles.
Ils lui font confiance : Deliveroo, Asos marketplace, ManoMano.
Pourquoi l’essayer ? Trois raisons rendent cette solution particulièrement tentante :
- son expérience utilisateur,
- son catalogue d’intégrations préconfigurées,
- et son système de facturation flexible (adapté à tous les modèles de tarification). 

Paiement international : Checkout.com Le logo de Checkout.com, solution FinTech adaptée aux CFOs confrontés aux paiements internationaux

Checkout.com est une solution SaaS. Elle :
- permet d’accepter les transactions les plus variées dans de très nombreux pays,
- propose une API,
- offre un système de réconciliation des paiements,
- dispose d'une vue de suivi en temps réel. 
Ils lui font confiance : Wise (ex TransferWise), Cheerz.
Pourquoi l’essayer ? Pour la variété des moyens de paiements acceptés :
- portefeuilles numériques,
- méthodes de paiement locales,
- cartes de crédit majeures.

Le logo de Lemonway, solution FinTech pour CFOs de marketplaces

Paiement pour marketplaces : Lemonway

Lemonway est une plateforme qui simplifie le paiement pour votre marketplace. Elle s'adapte au B2B, B2C, C2C, mais aussi aux marketplaces financières. Son offre assure la conformité, l’identification et la sécurité des transactions. 
Ils lui font confiance : Oui SNCF, October, EngieHelloAsso
Pourquoi l’essayer ? Pour ses fonctionnalités comme : 
- le KYC (Know Your Customer), inclus dans le processus d’ouverture de compte, 
- les 14 devises supportées par la plateforme,
- les virements bancaires.  Vous n’avez pas d’action complémentaire à effectuer : ils sont traités et crédités sur les comptes de paiement.
La cerise sur le gâteau ?  Une infrastructure à 99,9% fiable et disponible.

Paiement en plusieurs fois : AlmaLe logo d'Alma, produit FinTech qui aide les CFOs dans l'implémentations du paiement en plusieurs fois

Alma garantit vos paiements et permet à vos clients d'échelonner leur règlement.
Ils lui font confiance : Panda TeaAsphalte, Le petit lunetier, digistore24.
Pourquoi l’essayer ? Parce qu'Alma garantit votre paiement tout en améliorant l'expérience utilisateur. La solution fonctionne aussi bien en ligne qu’en boutique. Elle permet à vos clients de régler en 2, 3 ou 4 fois.

 

Une CFO a une conversation téléphonique à propos de solutions FinTech pour la comptabilité et la consolidation de son entreprise

Comptabilité et consolidation 

Ce n'est pas à vous que nous allons l'apprendre : initialement, ce système est régi par des règles orientées par la fiscalité. La comptabilité n'est donc pas optimisée by design pour la gestion d’une entreprise.

C'est donc vous, CFO, qui devez analyser les comptes fréquents. Oui mais voilà... L'histoire,  vous la connaissez : l'accès à ces comptes est souvent limité. Limité par les possibilités du logiciel comptable que vous utilisez actuellement. Ou bien par le périmètre de mission de votre expert-comptable.

Pour contourner ce point, voici nos recommandations d'outils FinTech :

 

Généraliste : SageSAGE-jpg

Sage offre des logiciels comptables adaptés à toutes les tailles d’entreprise. La solution vous permet d’obtenir une vue en temps réel de tous vos comptes. Elle synchronise instantanément l’ensemble de vos données bancaires.
Ils lui font confiance : Lemer Pax, IKPO, SBM Formulation.
Pourquoi l’essayer ? Parce que la solution se connecte directement à EMAsphere. Vous pouvez ainsi bénéficier de dashboards pré-configurés et personnalisables en un rien de temps. En plus de  cette connexion à la plateforme de gestion de la performance EMAsphere,  Sage est aussi disponible dans le Cloud. La solution dispose également d'un panel d'intégrations très large.

Ebook dédié aux solutions FinTech pour les CFOs et leurs équipes



ampoule EMAsphereVous hésitez entre plusieurs logiciels comptable ? Nous avons passé en revue Cegid, Idylis, Quickbooks, et d’autres encore. Découvrez-les dans notre ebook dédié aux meilleurs outils FinTech pour équipes financières.

.  

 

Consolidation de gestion : EMAsphereLogo d'EMAsphere, solution FinTech  de consolidation de gestion pour CFOs

EMAsphere vous permet de rassembler :
- vos flux de données,
- vos comptes et prévisions (même issus de plusieurs entités),
dans une vue consolidée.
Elle est multi-devises et multi-systèmes (logiciels comptables, ERP, CRM, …). 
Ils lui font confiance : Duke and Grace, PwC pour entrepreneurs, Jimmy Fairly.
Pourquoi l’essayer ? Parce que la plateforme va jusqu'à éliminer et réconcilier les écritures intersociétés. Autre point fort : elle permet d’aller jusqu’aux détails de l’information (soit jusqu’à l’écriture comptable) pour chaque entité.

 

Un CFO relit ses notes sur des solutions FinTech dédiées au budget et au reporting

Gestion budgétaire et reporting 

Il faut bien le reconnaître : dans sa course au reporting, tout professionnel du secteur financier a forcément eu un faible pour Excel. Que le ou la CFO qui n’a jamais juré par cet outil nous jette la première pierre ! (Et nous écrive un mail pour témoigner !). 

En attendant, retour à notre quête vers l’outil FinTech approprié à vos usages.  Pour le dire en un mot : malgré ses possibilités, Excel connaît ses limites. La plus susceptible de vous ralentir dans vos missions de CFO ? Le risque d’inexactitude...

Car là où saisie manuelle il y a, risques il y a aussi. Or, ces risques d'erreur ne peuvent pas être totalement évités, même par une vérification minutieuse... Un vrai cailloux dans la chaussure de l'athlète du chiffre que vous êtes.  

Voici une alternative FinTech fiable pour élaborer votre reporting : 

Reporting / Trésorerie / Prévisionnel : EMAsphereLogo d'EMAsphere, solution FinTech tout en un pour CFOs

EMAsphere est une plateforme qui permet de rassembler vos flux de données, comptes et prévisions. Elle transforme vos données en tableaux de bord de gestion pré-configurés et/ou personnalisables. Ses fonctionnalités principales couvrent :
- la trésorerie,
- la consolidation de gestion,
- la gestion des analytiques,
- les budgets et prévisions,
- les tableaux de bord opérationnels.
Ils lui font confiance : Eutraco, Cayman Group, Whitestone, Etienne Piron.
Pourquoi l’essayer ? Parce que cette solution SaaS offre une vue précise de vos débiteurs, créditeurs et dettes financières.

 

Des outils FinTech pour faciliter la gestion administrative sont étudiées par un CFO

Gestion administrative

C'est sans nul doute, l'une des responsabilités qui ralentit le plus les CFOs.

A elle seule, la gestion administrative englobe la gestion : 
- de la paie,
- des notes de frais,
- des commissions,
- des factures de ventes et d’achats...

La liste est donc longue... MAIS : bonne nouvelle ! Voici des outils FinTech qui sauront vous rendre la tâche plus facile :

Isabel Group-jpg-3

Facilitation des paiements : Isabel Group

Isabel Group propose une ensemble de solutions qui facilitent vos procédures de paiements.  Une fois vos informations bancaires synchronisées,  à vous les paiements lancés directement depuis vos logiciels préférés. En parallèle, vous pourrez également automatiser les tâches répétitives comme :
- l’import export de données bancaires,
- ou la réconciliation des factures. 
Ils lui font confiance : Des partenaires comme Assistool, Billit, EMAsphere, Zapier ou Teamleader.  
Pourquoi l’essayer ? Pour son large panel de banques compatibles :
- BNP Paribas,
- bunq,
- ING,
- HelloBank

Gestion des dépenses : SpendeskLe logo de Spendesk, produit FinTech qui aide les CFOs à gérer les dépenses de leurs entreprises

Spendesk est une solution tout-en-un de gestion des dépenses. Elle offre plus de contrôle, de visibilité et d'automatisation aux équipes financières. Cette plateforme gère :
- les approbations des dépenses,
- les remboursements,
- et la gestion des factures.
Ils lui font confiance : Botify, Birchbox, WeAreSocial, GetAround
Pourquoi l’essayer ? Pour la simplicité qu'offre Spendesk et les cartes (physiques ou virtuelles) qu'elle propose. 

Gestion des commissions : BeqomLe logo de Beqom, produit FinTech pour CFOs désireux de gérer les commissions de leurs équipes commerciales

Beqom est un logiciel de gestion des rémunérations qui s’adresse notamment au service commercial. La solution vous permet de définir des objectifs et des incentives. Vous y attribuez des territoires à vos commerciaux et y suivez leurs performances.
Ils lui font confiance : Orange, DHL, Mercedes-Benz, BNP Paribas, Elior Group.
Pourquoi l’essayer ? Parce que l'outil bénéficie à plusieurs départements de l’entreprise. Les RH diminuent de 65% le temps passé sur des missions de support. Les coûts d’infrastructure et de supports liés à la rémunération sont minorés de 98%. Les processus de révision des salaires sont 6 fois plus rapides. 

Gestion de la paie : PayFitLogo de PayFit, outil FinTech de gestion de la paie par excellence selon les CFOs.

PayFit est un logiciel de gestion de la paie capable de générer automatiquement les bulletins de paie de vos équipes. Toutes les spécificités de la paie sont prises en compte et une équipe dédiée se charge de la veille légale et des mises à jour.
Ils lui font confiance :  TechCrunch, Les Echos, CNBC, Maddyness.
Pourquoi l’essayer ? Pour ses fonctionnalités annexes comme le suivi des temps, des notes de frais, ou des congés.

Dématérialisation : YoozLe logo de Yooz, solution FinTech dédiée à la dématérialisation et plébiscitée par les CFOs

Yooz dématérialise et automatise les processus liés aux achats et aux fournisseurs. Elle permet de réduire vos coûts de gestion car elle accélère le processus de traitement de vos documents.
Ils lui font confiance : Square Habitat, La Banque Postale Assurance, DFCG, Alain Ducasse.
Pourquoi l’essayer ? Parce que l'outil permet de capturer 100% de vos flux (scan, email, EDI, mobile).

 

 

Une CFO évalue des outils FinTech de gestion du risque financier

Gestion des risques 

“Attention, le feu est au rouge !”, “Allez-y, tous les feux sont au vert”...  Si l'on grossit le trait, voici ce à quoi vos recommandations de CFO peuvent ressembler.  

Certes, sur le papier, rien de plus simple. Mais l'affaire se complique lorsque l'on sait combien ces recommandations sont stratégiques. Pour proposer une analyse pertinente, vous devez comprendre, anticiper et contourner les risques.

Quels outils utiliser pour prévoir les risques auxquels votre entreprise est exposée ? Voici notre réponse : 

Risques liés à la solvabilité : CreditSafeLogo de CreditSafe, solution FinTech liée aux risques en lien avec la solvabilité

Creditsafe réduit les risques financiers. La solution propose plus de 330 millions de rapports de solvabilité d’entreprise. L'outil vous permet ainsi d’anticiper les potentielles défaillances de vos :
- clients,
- fournisseurs,
- prospects.
La société propose aussi des solutions de recouvrement pour faire face aux impayés.
Ils lui font confiance : KiloutouApsal, Simagec.
Pourquoi l’essayer ? Parce que les principaux assureurs-crédit endossent également Creditsafe. Leurs scores et limites sont donc parmi les plus fiables du secteur. En pratique, la solution permet de prévoir 80% de toutes les défaillances  jusqu' à 12 mois à l'avance.

Risques lié à l’usurpation d’identité : SentiLinkLogo de l'outil FinTech SentiLink, solution utile aux CFOs pour parer les risques d'usurpation d'identité

SentiLink est une solution qui prévient la fraude synthétique. Elle propose d’aller au-delà des solutions KYC (Know Your Customer). Grâce à cela, ils évitent aux banques et aux prêteurs de perdre des milliards d’euros par an.
Ils lui font confiance : Forbes (Cloud 100 Rising stars of 2020) and Business Insider (38 B2B Breakout stars).
Pourquoi l’essayer ? Parce que les scores synthétiques SentiLink sont d’une grande précision. Leur taux de faux positifs est parmi les plus faibles du marché.  

Risques liés au recouvrement : GoCardLessLogo de l'outil FinTech GoCardLess, solutions FinTech liée au recouvrement

GoCardLess une solution SaaS de recouvrement des paiements récurrents ou ponctuels. Elle fonctionne en France comme à l'International.  
Ils lui font confiance : Doctolib, Zenchef, Meilleurs agents, Payfit.
Pourquoi l’essayer ?  Pour deux raisons principales : 
- les économies potentielles revendiquées par la solution,
- les intégrations de la solution avec des plateformes telles que Sellsy, Upflow ou Mangopay. 

 

Deux CFOs font le point sur des outils FinTech utiles à la gestion du financement de leur entreprise

Financement 

Ce volet parlera aussi bien aux CEOs qu'aux CFOs... Il s'agit des enjeux liés au financement de l'entreprise.

Dans ce processus, c'est généralement sur vous, CFO, que les feux sont braqués. C'est à vous qu'il revient de démontrer la gestion structurée et la santé financière de l'entreprise.

Quelles sont les solutions proposées par la FinTech pour aider le CFO dans cette démarche ? Voici nos favorites : 

Prêt à l'entreprise :  OctoberLogo de l'outil FinTech October, outil de prêts aux entreprises

October vous fait une promesse. Celle d'une expérience de prêt B2B rapide et sans friction. Un positionnement qui en fait l'allié de votre entreprise, qu'il s'agisse :
- de sa digitalisation,
- de son lancement à l’international,
- de son refinancement,
- de l'agrandissement de son équipe,
- ou d'optimisation de la production.
Tout devient possible grâce aux  investisseurs particuliers et institutionnels. 
Ils lui font confiance : 5àsec, OlmixEditialis, Bio Burger, Accor Hotel.
Pourquoi l’essayer ? Pour la rapidité de :
- la demande de prêt (1 minute environ),
- la durée d’analyse du dossier (comptez 2 jours),
- la collecte des fonds (réalisée en une semaine). 

Affacturage : EdebexLogo de la solution FinTech Edebex, utile aux CFOs pour l'affacturage

Edebex est une place de marché en ligne. Elle permet aux entreprises de vendre leurs factures non échues à des investisseurs. Les deux parties bénéficient de cette transaction. L'entreprise vendeuse récupère des liquidités. L'entreprise acheteuse tire partie de son excédent de trésorerie.
Ils lui font confiance : La commission européenne, qui lui a décerné le Sceau d’excellence. Le B2B Financing Marketplaces, qui lui a remis le prix W1F Finance Awards 2018.  

Pourquoi l’essayer ? Pour son outil de calcul du prix de vente de votre facture. Pour un financement qui peut aller jusqu’à 100% et la rapidité de prise en charge d'une demande.

Levée de fonds : LedgyLogo de la solution FinTech Ledgy, incontournable des CFOs pour les levées de fonds

Ledgy facilite la gestion des levées de fonds. La solution :
- automatise le processus de signature des documents,
- permet de partager des KPIs et de rapports avec vos investisseurs,
- centralise vos documents juridiques,
- met à votre disposition des modèles de levées de fonds.
Ils lui font confiance : Frontify, Wefox, Yamo.
Pourquoi l’essayer ? Parce que l’outil permet aussi de suivre les plans d’actionnariat de vos collaborateurs.

 

Deux CFOs font le point sur des outils FinTech utiles à la gestion du financement de leur entreprise

Bien choisir son outil FinTech 

Vous l’aurez compris, adopter le bon outil FinTech, c’est trouver chaussure à son pied. Une chaussure capable de compléter vos talents et d’améliorer vos performances. 

Pour aller plus loin, envisagez vos outils FinTech comme un ensemble de matériel sportif. Les chaussures adaptées sont déjà un (grand) pas en avant pour vos performances. Mais pour vous assurer une longueur d’avance... C'est votre matériel tout entier qu'il faut choisir avec le même soin ! Chaque nouvel article doit parfaitement compléter les chaussures de votre choix.  

La mécanique reste la même lorsque vous sélectionnez votre solution FinTech. Anticipez vos besoins et les solutions compatibles avec la solution FinTech retenue.  Toutes les solutions dont vous aurez besoin doivent être capables de fonctionner ensemble. En disposant d'un tel écosystème, votre expérience utilisateur sera optimisée.  Votre efficience s'en trouvera améliorée.  En un mot : privilégiez les écosystèmes complets et cohérents. Une fois équipé(e), vous aurez tout pour tenir la distance dans vos fonctions de CFO.  C’est pourquoi le choix de votre outil est décisif. 

Ebook dédié aux solutions FinTech pour les CFOs et leurs équipes



Envie de troquer vos baskets contre des bottes de sept lieues ? Nous avons tout prévu ! Téléchargez notre notre ebook sur les outils FinTech des équipes financières. Vous y retrouverez  les solutions les plus répandues chez nos clients. 
Téléchargez.  

Restez informé.